mercredi 22 octobre 2008

Il y a un an..


Vendredi 23 octobre 2007

Enceinte de 2 mois et des poussières, je cachais encore à mes amis que nous attendions un heureux événement. A l'exception des parents, frères et soeurs, personne ne savait pour nous deux, enfin nous trois. Je tenais absolument à garder le secret jusqu'à ce qu'on passe le cap des 2 mois... Surtout qu'au tout début, une mauvaise frayeur m'a gâché le bonheur d'attendre ce bout de chou tant attendu. Donc, zen...Moi j'arrivais facilement à garder le secret pour moi même si mon ventre commençait déjà  à s'arrondir et que j'affichais des sourires béats au boulot alors que le stress battait son plein...

J'allais donc être maman et lui papa. Il paraît que les hommes ont du mal à se projeter alors que nous les femmes, nous sommes déjà en plein ''maternage''. En tout cas, pour moi ça ne loupait pas. J'ai tout eu ou presque: nausées, vomissements, aigreurs d'estomac, somnolence, insomnies, fatigue, sautes d'humeur. La belle grossesse quoi ! Manquait que la poussée d'acné et les kilos en trop...

Dès la confirmation de ma grossesse, j'ai tout de suite appelé la maternité où je voulais accoucher. Je m'étais déjà faite une idée très claire sur l'endroit lors de discussions de mamans et futures mamans. Les Diaconesses, c'est ce que je voulais et je n'ai pas regretté (à l'exception de l'allaitement où j'ai été un peu déçue du soutien, mais ceci est une autre histoire).

Pour moi, c'était clair que je voulais garder la surprise jusqu'à la fin: fille ou garçon, that is the question ! Je m'étais préparée, dans ma tête, à garder la surprise jusqu'au bout. Je voulais que la rencontre avec le petit bout de chou soit totale. C'était plus difficile pour le papa qui lui voulait bien savoir ce qui grandissait dans mon ventre (énorme à la fin). Mon souhait a fini par l'emporter.

Il y a donc un an, nous sommes partis célébrer une occasion bien précise. Tous les copains habitant à Paris (ainsi qu'une copine qui habite Londres) étaient là. La semaine précédente, nous étions justement à Londres où cette amie me trouvait une superbe mine et des kilos en moins.... C'est vrai qu'avec les désagréments cités ci-dessus, je ne pouvais pas en plus prendre du poids !!! Non mais oh, je suis certes zen mais il ne faut point abuser....Revenons donc à ce fameux soir (ouf, le suspense est à son comble)... Je connaissais pas la Favela Chic donc j'ai suggéré d'y aller. Comme j'avais le droit de choisir ce soir là, on s'est donc tous retrouvés dans ce restaurant/bar. Et ce soir là, avec le futur papa, nous avons décidé d'annoncer la nouvelle. C'est avec beaucoup d'émotion que nous avons donc partagé ce moment: Des cris de joies, des yeux ronds, des félicitations, des étreintes, des bisous, des ''je savais'', des'' c'est pas vrai''... Chacun exprimant sa joie à sa manière. Moi, les larmes aux yeux, j'ai tout pris, tout absorbé avec beaucoup de gratitude, telle une éponge. Ce qui bien sûre ne faisait qu'augmenter le flux lacrymal qui coulait de mes yeux. Les voisins de table se sont joints à mes amis pour nous féliciter. Bref, nous étions aux anges. Nous avons passé une belle soirée, bien mangé. Ils ont bien dansé car moi avec des talons et la fatigue de grossesse, eh ben j'étais de retour très vite à la maison, laissant mes amis célibataires danser,  dragouiller, se faire dragouiller ...

Il y a un, je fêtais mon anniversaire. Ce fut le plus beau des anniversaires.

Happy birthday to me....

11 commentaires:

  1. happy birthday to you, happy birthday to you, happy birthday to you oum, happy birthday to you !

    La favela chic c'est tjs une valeur sure. C'est une très jolie histoire (les nausées en moins).

    RépondreSupprimer
  2. Joyeux Anniversaire Oum!!!! Un gros GROS bisous!!!! C'est joli ce que tu décris... on imagine très bien l'euphorie de la nouvelle. La joie d'annoncer une future naissance...
    J'habitais le 12ème arrondissementq aund je vivais à Paris, quartier d'Aligre. J'ai failli accoucher aux Diaconesses. J'y suis allée en visite pour ma troisième grossesse, celle de Zoé. Mais le risque de prématurité leur a fait peur et j'ai dû aller à la Pitié... dommage...
    Ca aurait sans doute été mieux, moins impersonnel...
    Allez gros bisous!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Bel anniversaire alors !!!!
    Et de beaux souvenirs qui vont avec !!!

    RépondreSupprimer
  4. Bon anniversaire alors!!
    C'est un chouette souvenir!

    RépondreSupprimer
  5. Un très très joyeux anniversaire !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Tu peux naturellement participer ! Oh , oui , Oh , oui !

    RépondreSupprimer
  7. zut en retard... Joyeux anniversaire...

    RépondreSupprimer

Mon blog se nourrit de vos commentaires ! Merci :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Small Bird Studios | All Rights Reserved