dimanche 11 avril 2010

Le syndrome du Dimanche soir...

...ou comment j'ai envie de me noyer dans mon lit à la perspective d'aller travailler le lundi...

Plus jeune déjà, j'ai toujours eu ce syndrome, que dis-je, ce blues du dimanche soir. Cette sensation d'avoir une boule au ventre, un noeud dans la gorge à l'angoissante perspective du lundi. Je n'ai jamais vraiment trouvé de remède même si j'abusais allègrement de double séances de cinéma qui me faisaient oublier temporairement ce coup de blues intermittent.

En ce moment, c'est pire. Mon blues du Dimanche soir commence... dans l'après-midi vu que ma semaine de travail commence systématiquement en ce moment le Dimanche soir et ce depuis janvier. J'ai été promue en début d'année. Une promotion que j'ai demandée et que j'ai obtenue. Une promotion qui me donne encore plus de travail (déjà que je ne me roulais pas les pouces avant...). Plus de responsabilités rime avec plus de pression. Plus de pression rime avec le sentiment d'être tout le temps angoissée.

Si quelqu'un a un remède miracle, je suis preneuse. En attendant, j'ai un dossier à boucler.

Bonne semaine !

8 commentaires:

  1. Je suis pareil que toi sur le sujet et je profite du dimanche soir pour aller au cinéma ou boire un verre entre amis. Quand je peux le faire bien sur ;)

    RépondreSupprimer
  2. Bonne semaine à toi !
    Le dimanche a toujours été un calvaire, pour moi...depuis que je suis petite et devais aller à l'école.

    RépondreSupprimer
  3. Tu as bien du courage, je suis même admirative. C'est pour ça que je n'ai jamais chercher à avoir un poste à responsabilité. Trop de pression, trop de boulot. J'en ai suffisamment à la maison .

    RépondreSupprimer
  4. ah ben quand je travaillais (congés parental en ce moment), la nuit du dimanche au lundi était systématiquement blanche. J'ai jamais trouver de solution a ca ^^
    bon courage !

    RépondreSupprimer
  5. Tout pareil. Là c'est lundi matin et la boule est encore bien présente.

    RépondreSupprimer
  6. Non aucun remede, de beaux souvenirs parfois, le mieux etant de pouvoir poser son Lundi -;)

    RépondreSupprimer
  7. Pas de remède miracle hélas, si ce n'est une bonne cure de magnésium et peut-être trouver un bon psy qui t'aidera à mettre un terme à cette angoisse et cette fatigue que tu sembes trainer depuis un bout de temps.
    Courage (je sais çà ne sert à rien :-)
    Béatrice

    RépondreSupprimer

Mon blog se nourrit de vos commentaires ! Merci :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Small Bird Studios | All Rights Reserved