jeudi 2 février 2012

Mes Frayeurs de Maman...

Ce n'est pas un scoop si je vous dis que je suis une maman angoissée. Je vous ai même livré un florilège de mes angoisses il y a un petit moment déjà. Mais ce dimanche je pense avoir franchi un pallier. Sache chère lectrice que j'étais grippée, fatiguée, alitée. Ceci explique cela peut-être.

Dimanche après-midi donc, ma fille jouait à côté de moi dans la chambre à coucher. Moi, je somnolais. On a l'habitude d'opérer comme ça depuis qu'elle ne veut plus faire de sieste et que moi, le dimanche à la maison, la sieste est primordiale. Elle joue tranquillement entre sa chambre et la mienne (enfin, ma chambre à coucher avec MMM). Ce dimanche donc, j'ai fait plus que somnoler: je me suis carrément endormie. Je me réveille en sueurs réveillée par l'absence de bruit dans la maison (si, si, c'est possible). J'appelle ma fille, je la cherche partout: je ne la trouve nulle part.

Je suis sortie, pieds nus, dans les escaliers, en bas de l'immeuble, en criant, appelant son nom. Les larmes coulaient, mon coeur se brisait. J'ai senti ma vie s'effondrer. J'ai appelé MMM en pensant, en espérant très fort, qu'il était peut-être repasser à la maison pour sortir avec elle se balader. J'appelle et je rappele. Je tombe sur sa messagerie. J'appelle son autre téléphone (pro). Je tombe sur sa messagerie. Je ne savais quoi faire.

Ma tête me disait qu'elle était certainement avec son papa. Qu'il n'y a avait pas d'autre explication. Elle ne serait pas sortie seule de l'appartement sans me demander de l'aider a boutonner sa doudoune. Elle n'aurait pas ouvert la porte sans que la sonnerie sonne et que je l'entende. Toutes les explications rationnelles se bousculaient dans ma tête, j'y croyais dur comme fer ou je voulais y croire dure comme fer. Je ne savais plus. Mon cerveau ne fonctionnait plus. Je ne faisais que rappeler et rappeler et rappeler MMM. Et puis je reçois un SMS: "Nous sommes dans un concert de musique Russe à la Mairie".

Effondrée en larmes, soulagée de savoir que tout allait bien finalement, je ne pouvais pas m'empêcher de continuer à imaginer le pire... et d'en vouloir beaucoup un peu à MMM.


32 commentaires:

  1. Oh j' imagine tapeur, j' ai des coups de sueurs comme ça moi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Zaza, on est des spécialistes des coups de sueurs, je pense :)

      Supprimer
  2. Ma poussette à Paris2 février 2012 à 09:32

    Ho ma pauvre, tu as du avoir bien peur. Nosu aussi dimanche Le Môme nosu a fait une petit frayeur, on l'a perdu à Playtime ! Cela n'a pas duré longtemps mais cela ne lui a pris qu'une minute pour disparaitre et les cinq minutes où on l' a cherché m'ont paru une éternité.
    Ha les gosses...
    Des bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Stéphanie, je peux très bien imaginer ta frayeur... Nos coeurs de maman s'effritent au quotidien...

      Supprimer
  3. Ah oui tu as du avoir un sacré coup au coeur!

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai des frissons de te lire!!! Bon ouf tout va bien... Que de frayeurs quand on est maman!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chocophile, je pense qu'on en a pris pour un CDI de frayeurs

      Supprimer
  5. Cà c'est l'angoisse quotidienne des mamans d'enfants autistes.Et en plus pour nous çà se finit rarement aussi bien :-))) Je te donne notre recette ?? La plaque d'identification avec signale GPS. Et détends toi ! Elle a l'air bien cool ta petite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme merci pour ton com, dommage que ça soit sous anonyme :(

      Supprimer
  6. Pffff, des minutes éprouvantes, la prochaine fois, peut-être que MMM pourrait te laisser un petit mot à côté de ton oreiller....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Virginie, c'est exactement ce que j'ai demandé mais ma fille (de presque 4 ans) m'affirme qu'elle est venue me dire qu'ils sortaient (elle le défend !!!)

      Supprimer
  7. Comme toi, j'aurai paniqué!
    Pas sympa d'être sortis comme ça sans te prévenir ou te laisser un mot...
    Tu as le sommeil profond dis donc ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Missbrownie, surtout quand je suis malade :)

      Supprimer
  8. Oh la flippe !! mais MMM aurait pu te laisser un mot. A mon avis tu ne t'effondra plus comme ça les dimanche après midi.
    En meme temps j'aime l'initiative de MMM, c'est pas mon homme qui ferait ce genre de truc avec mon ti bohnomme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sand, c'est vrai que c'était sympa à lui de la sortir mais un petit post it ou un SMS ne fait de mal à personne !

      Supprimer
  9. Pfff, j'en ai des frissons...
    Rien à voir, mais je me souviens, dans un parc à Nancy, avoir vu une maman hystérique, en pleurs, qui cherchait son enfant partout, sans réussir à se calmer, pendant que son mari appelait la gendarmerie... Je n'étais pas maman à l'époque, mais j'en avais pleuré...
    Aujourd'hui je suis maman, et je ne peux que ressentir ce que tu as vécu... Et puis, la prochaine fois, il aura cas laisser un mot MMM !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. EnilaDlb, c'est horrible cette histoire... J'imagine bien la scène... J'en ai des frissons à te lire, tiens...

      Supprimer
  10. je te comprends....j'ai eu une frayeur dans le même style, et c'est panique dans ces cas là, normal.

    RépondreSupprimer
  11. Oh je me reconnais et comprends ta peur ! moi aussi depuis que je suis maman c'est des angoisses et des peurs. Toujours un peu inquiète quand mon fils n'est pas là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Clumsy, on est mal barré en fait :)

      Supprimer
  12. Comment j'aurais eu peur moi aussi ! Je te comprends à 100% !

    RépondreSupprimer
  13. j'imagine tout à fait ton état ! la prochaine fois il laissera un petit mot MMM )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chocoladdict, il m'a vu effondrée, je pense que oui, la prochaine fois il laissera un petit mot :)

      Supprimer
  14. Une grosse frayeur mais tout finit bien. Bon week end

    RépondreSupprimer
  15. Je pense que MMM aura compris la leçon, moi la dernière fois où elle a disparu quelques minutes c’était au musée des arts forains grosse panique surtout qu'elle était montée dans un escalier...

    RépondreSupprimer
  16. Je suis partagée entre le "mais il aurait pu laisser un mot !!!!" et le "oh punaise, j'aimerai tant que le mien prenne les filles et aille se promener au moins UN FOIS pour faire une sieste !!!" :D

    RépondreSupprimer
  17. come je te comprends, c'ets ma hantise que les enfants se sauvent quand je prends ma douche par exemple!!
    brrrr, un bon coup de règle sur les doigts de MMM ;)

    RépondreSupprimer

Mon blog se nourrit de vos commentaires ! Merci :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Small Bird Studios | All Rights Reserved