jeudi 1 mars 2012

Mon coeur de maman


La semaine dernière, mon coeur de maman a été mis à rude épreuve.  


Pendant ces vacances scolaires, ma fille va au centre de loisirs et s'y amuse comme une folle. Tous les jours, je me fais un point d'honneur pour la récupérer vers 17h/17h15 histoire d'avoir un peu de temps avec elle le soir, avant le rush du bain-dîner-dodo. Je suis à chaque fois guillerette à la perspective de la récupérer, de l'entendre me raconter sa journée, de recevoir ses bisous et ses câlins. Mais cela ne se passe plus du tout comme ça.

Ma fille me fait la tête quand elle me voit, refuse de me faire un bisous ou un câlin. Veut rester plus, souffle voir tape les pieds en disant "mais je n'ai pas encore fini maman!!!". Ca a finit par pleurs plusieurs fois, car, j'avoue, je n'aime pas son attitude d'ado précoce et cela m'exaspère au plus haut point.

On a atteint un premier  cap quand elle m'annonce fièrement un jour qu'elle préfère le centre de loisirs à maman. Je l'ai très mal pris et ça a finit en pleurs et des pardon maman, je ne le ferai plus.

On a atteint un deuxième cap quand au centre de loisirs, on m'informe que ma fille a appelé une des animatrices maman. J'avoue que mon sang n'a fait qu'un tour et que je l'ai très mal pris. Ma fille m'a même répété la même chose en me disant que je n'étais pas sa maman. Je pense que j'ai très mal réagi car je lui ai violemment parlé en lui disant que j'étais malheureuse et triste. Je lui ai même dit qu'elle n'avait qu'à aller chez l'animatrice si c'était sa maman.

Et puis on a atteint ce cap (de non retour?) quand ma fille nous raconte l'histoire d'une petit fille qui lui ressemble dont la maman est morte mais pas le papa.

J'avoue que cela me déstabilise complètement. Je suis habituée à une fille douce, câlineuse, qui embrasse sa maman à tour de bras et m'envoie des "je t'aime" à la pelle. Je me doute bien qu'elle me teste, qu'elle pousse les limites ou je ne sais quoi... Mais en attendant, mon coeur de maman se contracte à chaque fois et je ne sais surtout pas comment rester calme dans ces situations.

64 commentaires:

  1. je comprends que ça te retourne les tripes. C'est un passage où elle s'affirme...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En espérant que ça ne soit qu'un passage effectivement...

      Supprimer
  2. Oui c'est juste un test mais ça blesse je te comprends. L'empereur a déjà dit qu'il n'avait plus de maman apres que je me sois mise en colere, ça m'a blessé aussi

    RépondreSupprimer
  3. Les enfants sont parfois très durs mais je pense que c'est un jeu et qu'effectivement elle te teste.

    RépondreSupprimer
  4. Te prends pas la tête , elle teste. ALLEZ COURAGE !

    RépondreSupprimer
  5. Tu ne peux pas penser deux secondes qu'elle pense vraiment ce qu'elle dit... Tu devrais faire comme moi, ça marche très bien, jouer l'indifférence quand elle te dit des choses comme ça "ah oui et bien d'accord je ne suis plus ta maman etc..." mais surtout pas t'énerver et même rigoler plutôt !
    pour ce qui est du centre, c'est normal, elle s'amuse comme un folle et tu viens "perturber" ça, elle ne le voit pas comme toi qui vient plus tôt pour profiter d'elle... Essaie de venir la chercher en dernier pour voir sa réaction :) Courage mais vraiment reste zen... après sincèrement si tu prends au mot ce qu'elle dit, peut être que c'est toi qui a un souci à résoudre par rapport à ça et à le travailler ;) mais je ne suis pas psy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis plutôt très d'accord avec la réponse de Carole:) Des bisous ma belle!

      Supprimer
    2. En faire une blague, c'est ce que j'ai fait d'habitude. Mais là, c'était successif, sur 3/4 jours, j'ai perdu mon sang froid et je sais qu'il ne fallait pas le faire. Heureusement que depuis ça s'est arrangé mais j'essayerai d'être plus vigilante la prochaine fois. Merci pour ton petit pavé de com, j'adore.

      Supprimer
  6. <3 oui c'est une phase "normale" mais j'ai le cœur serré en lisant tes lignes, ça doit faire terriblement mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, j'étais pas bien, ça va mieux aujourd'hui:)

      Supprimer
  7. J'avoue que je ne m'en tiendrais pas à me dire "elle me teste", je trouve ça quand même très radical comme changement. Il y a peut-être quelque chose qui la tracasse, qui l'a marquée, une remarque faite par quelqu'un, une histoire entendue, une petite prise de tête entre vous, quelque chose qui a lancé le petit vélo dans sa tête et qui travaille, travaille... Bref je creuserais un peu ce qui se trame derrière tout ça.
    Courage !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense pouvoir le lier à quelque chose qu'on vit en ce moment sur lequel je n'ai pas encore envie de m'étaler. Je sais aussi que c'était vraiment pas la meilleure façon de faire. Ces échanges me permettent justement de faire le point avec du recul... pour les prochaines fois :) Merci.

      Supprimer
  8. j'imagine tres bien ta tristesse...on aime tellement nos enfants c'est impossible pour nous de comprendre ce genre de chose...
    Mais je pense qu'elle fait ça pour te tester, t'embeter, et peu etre plus du fait qu'elle remarque que ça fonctionne.
    dur dur, j'espere qu'elle va vite redevenir ta petite puce gentille et douce

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Anaïs, depuis les choses se sont arrangées et elle me couvre de bisous :) Mais j'ai appris mes limites pendant cette période, des limites que je dois absolument travailler !

      Supprimer
  9. Ils sont terribles nos enfants. Et particulièrement avec leur maman qui, ils le savent, est la personne qui les aime le plus. Justement. Ils appuient sachant qu'ils peuvent. Il faut, je pense, s'autoriser à leur dire qu'en effet, ils ont le droit de penser ce qu'ils veulent mais qu'une limite ne peut pas être franchie. L'indifférence fonctionne bien aussi sur le coup car cela te permet de ne pas faire monter la situation en mayonnaise. Tu ne veux plus de moi ? Ah bon... Ba moi je t'aime tout de mëme.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai une phrase que je répète toujours et qui fonctionne souvent d'ailleurs ^"même si tu ne m'aimes pas/même si tu fais ceci ou cela, je t'aime quand même"... Mais cette fois ça m'a vraiemnt atteint et j'ai réagi comme une maman blessée en me laissant submerger par mes émotions.

      Supprimer
  10. Elle te teste : si je suis infâme maman m'aimera t elle encore? Et l'oedipe par dessus. Sureagir c'est rentrer dans son jeu. La parade : indifférence et rigolade, la phase magique "tu ne m'aimes plus, c'est pas grave moi je t'aime pour deux/ toujours" en riant. Radical. Et puisqu elle s'amuse au centre eh bien la jusqu'à 18h, la elle sera contente de te retrouver. Faut pas douter de l'amour inconditionnel de ta fille ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien la récupérer quand il fait encore jour, ça nous laisse le temps de faire des choses ensemble avant le bain-diner-dodo et le speed associé :) Mais, la prochaine fois, elle me fait ce coup, je la laisserai bien jusqu'à 18h et au delà, sans sourciller, ou presque :)

      Supprimer
  11. Outch! Je comprends que cela ta fasse mal mais j'aurai tendance à te conseiller la même chose qu'e-Zabel.
    Plus ça te fait mal plus elle en joue ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est des petits monstres nos petits :)

      Supprimer
  12. Je pense que Carole et eza sont de bons conseils. Retenir ses larmes et jouer l'indifférence. Et surtout, lui affirmer que quoiqu'elle pense de toi, toi tu l'aimeras toujours car c'est ta fille et qu'elle est merveilleuse. Elle a besoin d'être rassurée. Des phases comme ça, plus les enfants grandissent, plus on en rencontre. Et c'est en général les mamans qui trinquent alors courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez bien raison. C'est vrai que j'aurai du la rassurer mais j'ai vraiment mal joué sur ce coup là...

      Supprimer
  13. Mon fils est passé par cette phase (il va avoir 12 ans) il y a quelques années. C'était très dur. Il disait qu'il voulait changer de maman etc... J'ai réagi comme toi...
    Je te rassure, ça va passer...
    Et je rejoins le conseil d'e-zabel, elle doit comprendre qu'il y a des limites dans la manifestation de sa colère. Courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nanatte. C'est pour ça que j'aime bloguer, on se rend compte qu'on est vraiment pas (les) seules :)

      Supprimer
  14. Je ne sais pas quel âge elle a, mais c'est clair que c'est une étape qu'ils sont nombreux à traverser, ils nous testent, poussent nos limites et jubilent quand ça nous touche... parfois c'est un événement marquant qui l'engendre (chez nous, la naissance de sa sœur!)... parfois juste une étape de leur évolution...
    Comme tout le monde l'a déjà écrit, le mieux c'est l'indifférence, ou la rigolade, le "je t'aime quand même"... mais c'est sûr que ce n'est pas agréable à entendre. Chez nous, on y a tous eu droit, d'abord ma mère (sa grand-mère donc, il a été très méchant pendant une période avec elle, ça m'était à moi aussi insupportable, elle qui l'aime tant), puis ça a été mon tour, en ce moment c'est sa Tata, et ça la rend très triste : alors qu'il n'y en avait que pour elle il y a quelques temps... par contre, il réclame tout le temps sa grand-mère en ce moment ! comme quoi...
    Bon courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma fille va bientôt avoir 4 ans mais on vit des événements en famille qui la déstabilisent peut-être. En tout cas, je pense être mieux armée la prochaine fois, si prochaine fois il y a :)

      Supprimer
  15. ouh c'est terrible pour une maman d'entendre ça mais elle t'aime sans aucun doute... faut juste essayer de comprendre en quoi consiste ce "mauvais jeu"...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Oui, c'est exactement ça.

      Supprimer
  16. Je rajoute, parce que tout à été dit, que si l'indifférence joue, le "ben moi je t'aime malgré tout" est indispensable ! Surtout surtout ne pas dire "d'accord je ne suis plus ta maman" ou tout autre réponse du même acabit.

    J'en ai 3, dont un qui m'en a fait voir de toutes les couleurs, l'ainé a 18 ans, le cadet 14, la dernière 8. Je suis loin d'être la mère idéale, je suis loin d'être la mère parfaite, mais la seule chose que mes enfants retiennent c'est que "je suis leur mère" quoiqu'il arrive, quoiqu'ils fassent, quoiqu'il se passe dans leur vie. Et qu'en tant que mère, et là c'est plutôt l'ainé que ça concerne, même si je ne suis pas d'accord avec leur choix de vie, je serais là.

    Mais la dernière a aussi le droit de ne pas être d'accord avec moi.

    Ils ont tous besoin de ça, de savoir qu'on les aime, qu'on est là, mais qu'ils peuvent aussi prendre de la distance avec nous. Et qu'on n'en souffrira pas, parce que notre amour est au-delà de ça. Parce que le chantage affectif, même s'il est un réflexe, ne doit pas être une possibilité de transigeance avec un enfant. Je l'ai vécu, je sais ce que ça coûte aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord que le chantage affectif ne devrait pas être utilisé, à aucun moment. La tentation est là, présente pas moment, mais ça peut coûter cher sur la longue, comme tu le dis si bien.

      Supprimer
  17. Ca ne te consolera pas mais le centre de loisirs a les memes effets sur ma fille. Elle devient dure. Mechante. Blessante. Mais sabs aller aussi loin que ta fille qui est qd mm plus grande que mienne. C surement une raison.
    T'inquiete elles nous testent ces coquines mais au fond elles nous aiment. Je t'envoient des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas que ça soit de la méchanceté... Je sentais plus le côté "elle me teste" comme évoqué dans les commentaires. Finalement, nos enfants grandissent et nous échappent un peu :)

      Supprimer
  18. Je comprends tout à fait ta détresse. Mais je n'ai jamais connu ça, la Clochette l'a parfois dit mais "en plaisantant", c'est à dire avec un petit sourire et disant à la dernière minute "mais non c'est pour rire"... donc bon je n'ai pas de conseil précis à te donner mais je compatis...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) On est passé par ces stades de coquetterie aussi !

      Supprimer
  19. je comprend tout à fait ton sentiment, mais malgré tout, elles ne pensent pas ce qu'elle dit, elle ne s'en rend pas compte, elle te test, et même si cela blesse, il faut continuer, jusqu'au prochain gros calin ou elle te diras que tu es la plus merveilleuse des mamans!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que depuis, j'ai retrouvé ma fille qui m'aime tellement, que "ça lui appuie" sur le coeur" dit-elle :)

      Supprimer
  20. Je pense qu'elle te fait un peu payer le fait que tu la laisses à la crèche. C'est de bonne guerre, tous les enfants le font subir à leurs parents au moins une fois - malheureusement !

    C'est peut-être aussi une façon pour elle de te dire que tu lui manques...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui mais ce n'est pas la crèche mais le centre de loisirs et elle s'éclate là bas :)

      Supprimer
  21. Pas grand chose à ajouter à tout ce qui a été dit, sinon bon courage pour supporter ces moments (qui ne dureront pas soit en certaine !).
    Je suis sûre que j'aurais réagi exactement comme toi. Ma fille a parfois essayé de me dire ce genre de chose (mais en moins poussé) et à chaque fois, j'avais le coeur broyé... :(
    Mille pensées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que ça n'a duré qu'un petit temps et, là, je suis mieux armée pour les prochaines fois :)

      Supprimer
  22. Les enfants sont cruels quelquefois et c'est très très compliqué de ne pas réagir face à ce genre de provocation, bon courage, c'est toujours la même petite fille qui aime fort sa maman.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as bien raison :) Heureusement que ça n'a duré qu'un petit temps !

      Supprimer
  23. C'est amusant, je vens de finir un bouquin sur l'arrivée d'un second bébé où il disait que parfois cela pouvait entrainer un réaction de "rejet" de la mère par le premier. Je sais que ta situation n' arien à voir mais la réponse qui est écrite peut t'aider. L'auteur disait qu'il ne fallait pas avoir une réaction enfantine, c'est à dire trop à fleurs de peau. Souvent ce rejet nosu replonge dans notre enfance et nous sommes meurtris comme si nous étions nous-même un enfant rejeté. Il fallait prendre une stature très adulte même si c'ets très dure et dire just eet bien moi je t'aime quoi que tu dises car tu es mon enfant, quoi que tu fasses et ou que tu sois.
    Je pense qu'il ne faut pas confondre sérénité et calme avec indifférence. Je trouve cette attitude un peu dangereuse avec un enfant surtout petit qui me mal l'interpréter.
    Bon courage en tout cas, ce n'est qu'une mauvaise passe et surtt ne pense même pas une
    minute qu'elle pense ce qu'elle dit.
    je t'envoie plein de courage
    A très vite
    Steph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison de dire que je me suis sentie rejetée (pas besoin de remonter à l'enfance pour ça ) :)
      Merci d'avoir partagé ça et courage à toi avec l'arrivée de bb 2 !

      Supprimer
  24. Je me souviens que petite j'avais eu un peu le même genre d'attitude avec maman, la comparant avec d'autres mamans et lui envoyant des réflexions blessantes.Tout d'abord je te rassure sur le fait que ce n'est qu'une phase. Je ne connais pas ton histoire mais en tant que fille unique, j'avais une relation très fusionnelle avec ma maman. En plus, c'était le même genre de maman que toi très à l'écoute avec son enfant, la douceur incarnée. Mais en même temps, parfois pour une petite fille dela peut être dur à porter tout cet amour d'une maman. je pense que comme te dit E-zabel ou d'autres, tu ne dois pas réagir avec trop d'émotions mais plus lui faire comprendre que tu l'aimes et que tu entends ce qu'elle te dit. Bien sur qu'elle est hyper heureuse de te voir mais peut être qu'un soir par semaine , elle aimerait être une petite fille et moins le trésor de sa maman. n'hsite pas à m'en parler si tu veux. Bisous et t'inquiète t'es une super maméan et ça ta fille elle le sait bien!(et elle le saura toujours)

    Ps: et c'est une maman qui va chercher ses enfants tous les jours à 16h30 qui te dit ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton doux message :) Ouf, ça s'est arrangé depuis et j'ai retrouvé les bisous et câlins que j'aime tant !

      Supprimer
  25. les enfants ne se rendent pas compte avec leurs petites phrases, souvent pour jouer ou pour nous tester le mal qu'ils peuvent nous faire....
    Je suis persuadée que c'est très difficile, mais essaye de jouer l'indifférente. Ta fille est une maline, elle a compris qu'avec ce sujet, elle t'atteignait et pouvait avoir une quelconque influence sur toi.
    Ils sont malins nos presque 4 ans, tu sais....
    je t'embrasse fort fort fort, garde ton sourire surtout, les larmes sont interdites!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah qu'ils sont malins !!! Bon, les larmes sont secs maintenant, et on a retrouvé le sourire :)

      Supprimer
  26. je dirais comme beaucoup, même si ses remarques te font souffrir, blindes toi et joue l'indifférence, tout en précisant à chaque fois que toi tu l'aimeras toujours quoi qu'elle dise ou fasse.

    Par contre je ne sais plus parlais d'un changement un peu radical, je suis d'accord et je pense que si ça persiste il faudra que tu creuses pour voir pourquoi elle te fait vivre ça là maintenant sans raison apparente. Courage :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que ça n'a pas persisté ! Mais la prochaine fois, c'est sûr, je saurai mieux comment réagir !

      Supprimer
  27. Ça fait mal! Dans ces cas je fais l'inverse de ce qu'elle attend ... dans le message "maman je ne veux plus te voir" je comprends "je veux passer encore plus de temps ensemble". Après une belle journée bien remplie d'activités et de surprises je suis sure que tout rentrera dans l'ordre. Plein de courage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) On a effectivement passé à la suite de ça un weekend bien rempli en famille où elle nous a dit, je suis très contente maman aujourd'hui !!! (Sniff, petite larme d'émotion)

      Supprimer
  28. je suis d'accord avec Carole et Eza aussi puis SURTOUT faut pas la culpabiliser en lui disant que tu es triste, elle risque de s'en vouloir d'être heureuse si ça te rend malheureuse. C'est dur mais il ne faut pas que tu doute un instant de son amour pour toi. Les enfants ont des paroles blessante mais ils ne sont pas dans la même reflexion que nous adultes et donc ils n'ont pas le même impact pour eux que pour nous. Courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr ! Pas la même perspective ni le même regard ! Leçon apprise depuis :)

      Supprimer
  29. oh la chipette !! je crois qu'il ne faut pas rentrer dans ce jeu du chantage aux sentiments même si ce n'est pas facile et que ça fait mal
    l'autre jour le mien m'a dit = tu es un caca sans cervelle, je lui ai juste répondu que ça n'était pas très gentil de sa part
    et plus tard quand il m'a réclamé un truc....j'ai répondu, désolée mon chéri je ne suis qu'un caca sans cervelle et je ne peux pas t'aider
    sans heurt, sans pleures, il a très bien compris de lui même
    j'ai lu plus haut d'aller la chercher la dernière....oui je crois que je ferais ça mdr même si ça te pèse...pour voir, c'est pas toujours facile de les déchiffrer
    mais quoiqu'il en soit une maman on en a qu'une hein !!! alors ça va s'arranger surtout à cet âge là
    bon courage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pour ton sang froid :) Moi elle me dit caca sans cervelle, je la renvoie dans sa chambre direct... C'est peut-être pas la meilleure réaction de ma part non plus... Bref. Nous apprenons avec nos enfants, tous les jours !

      Supprimer
  30. C'est très dur. Et les enfants ne se doute pas une seconde de l'impact de ses paroles sur nous. Peut etre que c'est juste un test et que la situation va tourner très vite mais en attendant tu morffle et je le comprend très bien.
    Je crois que je serais dévasté. Je crois aussi que l'on va probablement toute y passer un moment donné.

    Mais tu seras toujours sa maman, meme si aujourd'hui elle veut faire sa rebelle. Et si tu essayais de lui montrer que ce qu'elle dit ne te touche pas, peut etre qu'elle arrêterait????
    Courage. Des grosses bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison: Ils sont dans leurs bulles et ne comprennent pas encore ce qu'ils font, disent, a un impact sur les autres. C'est à nous aussi de leur montrer ça.. mais faut déjà que j'arrive à rester zen :) Pas gagné d'avance !

      Supprimer
  31. coucou Oum !!! moi j'avoue que là où je suis indignée c'est qu'au centre de loisirs ils te disent qu'elle a appeler une des animatrices maman !!! mais ils ont complètement débiles ou quoi ?????!!!!!!!!!!!!!!! enfin on ne dit pas ça à une maman !!!! c'est du grand n'importe quoi !!!!!!
    Quant à l'attitude de ta princesse je rejoins les filles qui te disent que c'est un test et rien de plus et qu'il faut que tu restes forte !!! Je suis séparée du papa de Minimoi depuis ses 4 ans ( elle en a 7 aujourd'hui ) et moi aussi j'ai eue droit aux petites phrases qui font bien mal, aux comparaisons avec sa belle mère ( l'ancienne que je détestais ... la nouvelle vachement mieux !!! ) et aux "je veux aller vivre chez Papa " eh bien moi je sais que je l'ai fait à ma mère petite ( quelle horrible gamine j'étais !!! ) et que je ne veux pas que Minimoi se serve de ça pour me faire du mal alors je rentre dans son jeu et lui dit que si elle le souhaite j'appelle son père et qu'elle peut y aller de suite !!! et ceci avec le plus grand calme ... et ça se termine toujours par un "suis désolée Maman...." il m'as fallu du temps pour être forte face à ma fille qui changeait et me testé mais aujourd'hui elle ne joue plus et moi je suis super fière de rester zen !!!! courage et plein plein de bisous !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le champ, comme toi, j'ai trouvé que ça manquait de tact de leur part, au centre de loisirs. Effectivement, je n'ai pas besoin d'entendre ça. Ma fille me l'a fait savoir elle-même...
      Bref, depuis ça va mieux... Je croise les doigts jusqu'à la prochaine fois.
      Merci :)

      Supprimer

Mon blog se nourrit de vos commentaires ! Merci :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Design by Small Bird Studios | All Rights Reserved